Navigate / search

ANNIE BAROUX

Récréation avec notre ami l’escargot

Jeux sur colimaçon polisson, Enfantastiques, Annie Baroux, Sculpture, 2012


« Une nouvelle ligne de sculptures en terre sous le signe des relations entre enfant et animal dans un monde imaginaire et fantastique..»


Annie Baroux

Un four, un atelier, un lieu d’exposition, de la terre, ses doigts, ses idées, une envie de créer des formes d’où émergent des personnages…que demander de plus.

En ce moment, plus précisément, l’artiste s’intéresse à une sorte de monde fantastique où l’enfant est en relation avec un animal (réel ou non), où l’on aimerait être à sa place.

Cette terre noire, chamottée lui permet beaucoup de possibilités, des petites et des grandes sculptures, des formes compliquées pleines de détails, des surfaces lisses (en repoussant la chamotte), des surfaces grattées, rugueuses (en utilisant la chamotte).

La technique ne lui est plus étrangère et ses projets sont très présents.

Ses personnages prennent vie et qu’ils soient fiers d’exister.

Annie Baroux, après un professorat de Dessins et d’arts Plastiques, quelques trois petites années d’enseignement, le plaisir de toucher la terre, se remet à la céramique.

De là sont sortis, des boîtes, quelques vases, quelques pots…en suivant des cours chez Laurence Peyrard, puis l’envie de monter des statuettes.

Elle n’émaille pas ses pièces, elle préfère les cirer.

Maintenant, elle crée des personnages dans toutes sortes de positions (en tout bien, tout honneur!), des enfants, des gens à l’élégance de mannequins.

Ces statues sont montées directement creuses avec des petites plaques qui prennent tout de suite la forme et le volume désirés. C’est comme cela que Mary Kershaw lui a appris, lors d’un stage en Angleterre.

Les personnages pleins qu’elle évidait après, avaient de sérieuses tendances à s’écrouler.

Elle a  un peu tourné avec Laurence et avec Bob Kershaw (un seul bol, émaillé par ses soins).

Elle continue à avoir envie d’apprendre, de créer, de sentir les possibilités des différentes terres…


Informations complémentaires
L’œuvre, l’artiste, le projet d’acquisition de l’œuvre, les précautions de stockage et de transport